Salut !

Aujourd’hui, je voudrais te parler des intrigues de mon roman. Tu sais qu’au départ, je voulais écrire une histoire simple, presque expéditive, je me disais que j’avais surtout besoin de terminer une histoire, une bonne fois pour toute !

Puis, arriva ce qui arriva ; plus j’écrivais, plus j’inventais et mieux mon univers devenait complexe. D’où le développement de plusieurs intrigues en dehors de l’histoire d’amour entre Ylis et Lya.

Avant d’écrire Ylis, j’avais déjà pas mal réfléchi au monde des Djinns mais beaucoup de choses restaient assez vagues et c’est encore le cas. Je refuse de me permettre d’explorer davantage cet univers alors que la majorité de l’action va se passer à la cité djinnin. Parfois il faut faire des choix quand on choisit de développer un univers, à savoir de travailler et enrichir ce qui est vraiment utile pour l’histoire.

Changer de roman, en écrire deux…etc

Du coup, quand j’ai réalisé que l’histoire que j’avais prévu ne sera pas seulement une histoire d’amour mais un tas d’intrigues interconnectées, je me suis dit que je devais laisser tomber Ylis, faire quelque chose de plus grand. Je n’avais pas entièrement tort, je commençais à être sur la bonne voix mais c’était pas encore tout à fait ça.

A cet période, j’étais vraiment perdue. Je ne savais pas quoi faire : continuer le roman Ylis comme je l’avais prévu malgré tout et changer plus tard ? Non, c’était une perte de temps. Alors j’ai arrêté d’écrire pendant longtemps, très longtemps, il fallait que je trouve une solution et j’ai trouvé.

Je vais écrire deux tomes tout simplement le titre du roman sera Le monde des Djinns (1) : Ylis, l’arracheur d’âmes. Pour le second tome, j’hésite encore sur le titre, je verrais plus tard. Peut-être que le tome 2 s’appellera les portails inter-dimensionnels ou quelque chose comme ça.

Les intrigues dans un roman

J’ai commencé à créer ces intrigues à partir d’Ylis et Lya, c’est quand même bien eux le cœur de l’histoire. Il y en a 4 qui concernent respectivement l’Autre Monde, la cité djinnin, les portails et Lya. Chacun de ces éléments a sa propre intrigue, mais au milieu de tout ça, à des chemins inter-croisés, il y a Ylis : c’est lui qui les connecte entre eux.

Ce qui m’a aidé à réaliser tout ça ainsi que l’ordre dans lequel je devais traiter ces intrigues, c’est un schéma. Au départ, je structurais surtout des chapitres mais le problème avec cette façon de faire, c’est que ça t’empêche d’avoir une vision globale alors que voir son histoire par rapport aux différentes intrigues c’est différent.

Ce qu’on sait avec cette méthode c’est qu’il y a des événements qui doivent se produire, c’est ainsi, c’est tout. Ce qu’on ne sait pas c’est comment les personnages vont y faire face, ce qu’ils vont faire concrètement avec les ressources dont ils disposent et suivant leur personnalité, leurs traits de caractère.

 

Donc voilà je voulais juste te parler de cette méthode. Au lieu de te concentrer uniquement sur la structure de tes chapitres, pense à essayer de te créer une vision globale en fonction des différentes intrigues de ton histoire.

Allez ciao !

Des poutous !